Carrie

Stephen King
243 pages
★★★★☆

A dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, Carrie White vit un calvaire, victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu'elle le maîtrise encore avec difficulté...
Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l'aimer, l'invite au bal de printemps de l'école. Une marque d'attention qu'elle n'aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d'un renouveau ! Loin d'être la souillonne que tous fustigent, elle resplendit et se sent renaître à la vie. Mais c'est compter sans l'aigreur et la mesquinerie des autres élèves.
Cette invitation, trop belle pour être vraie, ne cache-t-elle pas un piège plus cruel encore que les autres ?

Mon troisième roman de King. Son premier livre. J'hésitais à l'acheter, j'avais peur d'avoir "peur" (et oui, je suis une froussarde). Mais en décembre sortira un remake du film de De Palma avec mon actrice préférée, Chloë Grace Moretz, alors mon frère m'a acheté le livre.
C'était un pari risqué pour King de commencer sa carrière avec un livre mélangeant autant de genres littéraires ; en effet, la narration de Carrie est entrecoupé d'articles de presse, de lettres, d'extraits d'autres livres, qui laissent présager le désastre qui se produira dans les dernières pages du livre.
Donc, Carrie, c'est une adolescente, le mouton noir de ses camarades, parce que trop différente. Une tâche dans ce village cliché de l'american way of life. Sauf que ce que ses camarades ne savent pas, c'est que Carrie est douée d'un pouvoir de télékinésie, et qu'un jour, après la farce de trop, elle va péter les plombs. Le lecteur est autant terrifié que les habitants de Chamberlain par l'adolescente, mais on ne peut s'empêcher de ressentir de la pitié, et de la tristesse. Personnellement, je n'ai pu m'empêcher de pleurer, j'étais juste triste pour Carrie. Elle n'est pas méchante, elle n'a rien demandé à personne, elle a juste été élevée différemment des autres.
Bref, je vous conseille de lire ce livre qui est un classique du fantastique, et qui est réellement prenant, malgré un début assez lent. N'hésitez pas non plus à regarder le film de De Palma, ou d'aller voir le remake qui sortira en France le 4 décembre.

Tags : Stephen King - Fantastique - Horreur - Gore - Drame

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.167.202.184) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Wolkaiw

    02/02/2014

    J'ai hâte de le lire :)

  • Wolkaiw

    02/02/2014

    Je l'ai acheté ce matin :)

  • bal-des-livres-fous

    03/09/2013

    J'ai l'intention de me replonger dans du Stephen King avec celui-ci !

  • Mille-et-deux-livres

    31/08/2013

    Il a l'air vraiment bien celui ci !

  • bibliotheque-ambulante

    29/08/2013

    Je n'ai pas vraiment aimé, c'est un roman passable.

  • As-Open-Books

    26/08/2013

    J'aimerais beaucoup le lire! Le résumé est intriguant et ça me donne envie de le lire :) Et vu que j'aime aussi beaucoup Chloé Moretz, je me ferai un plaisir d'aller voir le film **

  • Coffee-Book

    23/08/2013

    Je ne savais pas que ce livre était le premier de l'auteur :) il faudrait peut-être que je commence par là afin de voir ensuite son évolution !

  • escape-the-pain

    20/08/2013

    J'avais déjà prévu le lire et finalement, j'avais laissé tomber. Je ne sais pas si je le lirai un jour ! :)

Report abuse