The Mortal Instruments, tome 1 : La Cité des Ténèbres

Cassandra Clare
571 pages
★★★★★
 
 
Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!
Mais le pire reste à venir... Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.
Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Je dois avouer, la première fois que j'ai lu le synopsis de ce livre, il ne me tentait pas trop. Ca n'avait l'air ni original, ni recherché. Trop "jeunesse". Mais j'en entendais de plus en plus parler, donc je me suis décidé à l'emprunter à la médiathèque. Et là, coup de foudre. Je l'ai lu en petits 3 jours. Impossible de décrocher.
Déjà, on retrouve Clary, avec son meilleur ami Simon, dans la fabuleuse ville qu'est New-York. Tout commence le soir où elle voit Jace, Isabelle et Alec tuer un démon. Et là, elle tombe dans un monde inconnu de tous les Terrestres : un monde où vampires, fées, loups-garous, et plus inquiétant, les démons, existent. Elle va faire la connaissance des Chasseurs d'Ombres, des justiciers tuant les démons.
Je dois avouer que j'ai absolument et totalement craqué pour Jace. Il est mon personnage préféré du livre sans hésitation. Il a cette force de cacher toutes ses peines et ses sentiments sous une armure d'ironie et d'arrogance. Clary m'agace un peu, quelques fois, mais je l'adore aussi énormément.
Ce livre n'est pas tellement "original", mais il a quelque chose en plus qui fait que les pages se tournent d'elles-même. Même aujourd'hui, deux jours après avoir refermé ce livre, je suis encore obsédée par l'histoire. Je meurs de hâte de lire le tome 2, car pour moi ça a été un bon coup de foudre.

Avis des partenaires : ici.



"Le rat, niché dans sa paume, fit entendre une plainte. Ravie, elle le serra sur son c½ur.
- Oh, pauvre Simon, susurra-t-elle comme si elle s'adressait à un véritable animal de compagnie. Pauvre Simon ! Tout va s'arranger, je te le promets...
- Je ne m'inquiète pas trop pour lui, dit Jace. C'est sans doute la première fois de sa vie qu'il voit des seins d'aussi près.
- La ferme !
Clary jeta un regard noir à Jace, mais relâcha un peu son étreinte."

Tags : Cassandra Clare - Jeunesse - Fantastique - Heroic-Fantasy - Coup de foudre - The Mortal Instruments

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.134.32) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse