The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres

Cassandra Clare
524 pages
★★★★★
 
The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres
 
Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.
Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les ménera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...

Wouaw, wouaw, wouaw. Je me doute que de commencer une chronique avec une répétition de "woaw" n'est pas ce qu'il y a de meilleur, mais au moins ça dépeint à quel point je suis amoureuse de cette saga.
Nous retrouvons nos chasseurs d'ombres préférés, chacun un peu bouleversé par les événements qui ont eu lieu dans le tome 1. Clary et Simon sortent ensemble et sont éloignés le plus possible du monde des Chasseurs pour le moment. Enfin, c'était le cas jusqu'à que plusieurs meurtres soient commis. Le nouveau couple, accompagné de Jace, Alec, Isabelle, et même (!) Magnus vont tenter d'élucider ces crimes, et d'arrêter l'assassin. Malheureusement, ils vont faire connaissance de l'Inquisitrice, qui va punir le beau Jace pour les actes de son père. Pendant ce temps, Jace et Clary ont eu une relation... conflictuelle (si je puis dire) après la révélation qu'ils ont apprise à propos d'eux dans le premier tome.
Même si j'ai préféré le tome 1, j'ai tout de même dévoré le tome 2. On en apprend plus sur chacun des personnages, et j'ai adoré ça. Je suis de nouveau tombée amoureuse de Jace, qui est vraiment mon chouchou toutes catégories. Même si j'avoue que j'ai pris un peu pitié de Simon, à qui il n'arrive vraiment rien de bon. Clary est toujours aussi courageuse, et je l'admire beaucoup.
Ma scène préféré est incontestablement le passage chez les Fées (cf. citation ci-dessous), en particulier pour la scène entre Jace et Clary (ceux qui ont lu me comprendront). J'avoue que j'ai encore plus rigolé pour ce tome que pour le précédent, surtout pendant les échanges de railleries entre Jace et Simon, qui sont juste tordants.
Seul tout petit bémol : j'ai trouvé ce livre un peu plus long à démarrer que le précédent, et la fin est assez évidente. Mais les révélations (enfin, "révélations", c'est un grand mot) sur Jace et Clary étaient vraiment judicieusement placées et m'ont tenue en haleine tout le long du livre. Bon, par contre, toute leur histoire frère/s½ur m'a vraiment embêtée, parce que je trouve qu'ils iraient tellement bien ensemble !
Bref, ce roman est un énorme coup de c½ur pour ma part, et je ne peux plus attendre de lire le tome 3, qui s'annonce riche en rebondissements.

Avis des partenaires : ici.

The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres
The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres

"- Eh bien, moi, je refuse d'embrasser le Terrestre, grommela Jace. Je préfère rester ici.
- Pour l'éternité ? lâcha Simon. Ça fait long tout de même !
- Je le savais ! Tu as envie de m'embrasser, c'est ça ?
- Bien sur que non ! protesta Simon. 
- Alors c'est vrai ce qu'on dit, commenta Jace. Il n'y a pas d'hétéros dans les tranchées.
- Athées, crétin ! 'Il n'y a pas d'athées dans les tranchées'"

Tags : The Mortal Instruments - Cassandra Clare - Jeunesse - Bit-Lit - Fantastique - Heroic-Fantasy - Coup de coeur

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.163.61.66) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse