Sanatorium

Johanna Zaïre
196 pages
★★★★☆
 
Sanatorium
 
Le lendemain de Halloween, une jeune fille se rend dans le commissariat du village de Kingsley. Elle est exténuée et mutilée. Elle déclare que ses amis ont été tués dans un sanatorium non loin de là. Cependant, malgré les recherches, tout porte à croire que la déclaration de la jeune fille est fictive.

Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur de ce petit livre, Johanna Zaïre, pour m'avoir offert ce ebook.

L'histoire racontée est celle du Sanatorium de Kinglsey, endroit sensé être abandonné de nos jours. Etrangement, le lendemain d'Halloween, une jeune fille apparaît, exténuée, ensanglantée, prétextant une histoire invraisemblable d'apparitions et de meurtres se passant dans cet étrange bâtiment. Que croire ? Cette histoire plus qu'étrange pourrait-elle être réelle ? Les policiers de Kingsley vont donc mener l'enquête.

Le roman est très court, et se lit vraiment très vite. J'avoue que j'ai eu vraiment peur pendant que Ambre racontait son histoire. Lire seule, dans le noire, à 2h du matin n'était peut-être pas une bonne idée. Mais, après le récit de la jeune fille, l'histoire est un peu moins effrayante, et j'ai pu me détendre.

J'ai bien aimé voir les policiers s'inquiéter et se poser des questions. Personne de sensé ne pourrait croire à cette histoire rocambolesque ! Du coup, le lieutenant décide d'enquêter ailleurs, et de fouiller le passé de l'effrayant bâtiment. On suivra donc également des récits de l'ancien gardien, de vieilles infirmières et d'une médecin qui s'est retrouvée au couvent. Chacun prétend avoir vu des choses défiant la raison.

En conclusion, un roman assez bien, qui m'a donné pas mal de frissons. Les phrases sont simples, et elles vont droit au but : effrayer le lecteur.
Avis de mes partenaires : ici.
Sanatorium
Sanatorium



"- Calme-toi, et explique-moi en détail ce qu'il s'est passé.
La jeune fille prit une inspiration et regarda le lieutenant.
- Ça s'est passé au Sanatorium."

Tags : Johanna Zaïre - Thriller - Polar

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.31.213) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse