Héros de l'Olympe, tome 4 : La maison d'Hadès

Rick Riordan
580 pages
★★★★★
 
Héros de l'Olympe, tome 4 : La maison d'Hadès
 
Annabeth et Percy sont prisonniers dans les Enfers côté Tartare, affrontant mille monstres.
Les cinq autres demi-dieux - Jason, Piper, Hazel, Frank, Léo - enterrent leurs désaccords et s'unissent pour trouver m'entrée des Portes, côté mortel.
Leur mission : sceller les Enfers et défaire les armées de Gaïa. 
Mais la victoire aura un prix... Percy et Annabeth resteraient enfermés dans la peu accueillante Maison d'Hadès.

J'ai enfin lu le quatrième tome des Héros de l'Olympe, après de (trop) nombreux mois d'attente. Et j'ai complétement adoré ma lecture !

Nous retrouvons donc, comme d'habitude, nos huit demi-dieux dans des situations plus compliquées les unes que les autres. Annabeth et Percy sont tombés dans un gouffre menant directement au Tartare, et ne sont pas au bout de leur peine une fois arrivés en bas : ils vont mener un terrible périple pour tenter de retrouver les Portes de la mort et les refermer, en évitant de mourir, si possible. Jason, Piper, Hazel, Frank, Léo et Nico vont, quand à eux, tenter de retrouver les Portes côté mortel, pour pouvoir secourir leurs amis et empêcher l'armée de Gaïa d'envahir la Terre. Bref, un travail assez épuisant.

Mais, honnêtement, impossible de s'ennuyer pendant notre lecture ! Les huit héros vont enchaîner combat sur combat, retrouver des anciens ennemis, en découvrir d'autres. Ils vont devoir faire preuve d'intelligence, de ruse, de courage et de force, pour mener à bien la mission la plus importante de leur vie. Et qu'est-ce qu'on adore ! Riordan a su, comme d'habitude, mêler l'action à l'humour, la tristesse à la joie, les rires aux pleurs. Il a vraiment une écriture fluide et simple, mais qui nous prend et nous amène directement dans le monde des demi-dieux. Je ne me lasserai jamais de ses histoires !

Ce tome est beaucoup plus proche des Percy Jackson que les autres, et j'en suis très heureuse. C'est le premier tome que j'aime autant depuis Le dernier olympien. Il est beaucoup plus sombre que les autres, soit dit en passant : nos héros favoris n'auront jamais autant cotoyé la mort que dans ce tome. Au moins, cela nous aura permis de rencontrer les dieux les moins accueillants, ceux qui se cachent au fin fond du Tartare. J'ai adoré ce côté du roman, qui est plus "adulte". Vous souvenez vous quand le plus grand soucis de Percy était de retrouver l'Eclair avant que Tonton Zeus ne se fâche ? Ah, la bonne époque. (Bon, j'abuse peut-être un peu. A peine.)

Sinon, en ce qui concerne les personnages : woaw. Riordan est décidément un maître en ce qui concerne le développement de ceux-ci. Ils ont tous incroyablement muri. Durant tout le long du tome, chacun a su montrer qu'il n'était pas là par hasard, en prouvant son courage et sa force. J'ai vraiment de tout mon c½ur les huit demi-dieux. D'ailleurs, ils sont toujours aussi solidaires entre eux, et j'adore complètement le côté là de leur amitié. J'ai particulièrement aimé les moments entre Percy et Annabeth, qui restent unis et forts, même dans le pire des endroits au monde. Et puis, évidemment, il y a la fameuse rencontre que fait Léo. Spoiler : J'ai adoré tous les chapitres entre Calypso et lui. Moi qui ai toujours adoré Calypso, même avant les Percy Jackson, j'ai été vraiment contente de la retrouver, surtout avec lui. Le développement de leur amour était juste la chose la plus adorable du monde, et j'espère vraiment que Léo arrivera à la délivrer.

En bref, ce quatrième tome a été un énorme coup de c½ur pour ma part, même si ça me brise le c½ur de me dire qu'il ne reste qu'un dernier tome de cette merveilleuse saga.





Héros de l'Olympe, tome 4 : La maison d'Hadès
Héros de l'Olympe, tome 4 : La maison d'Hadès
"Combien d'anciens ennemis se trouvaient-ils dans cette foule ? Percy commençait à comprendre que chacune des batailles qu'il avait remportées dans sa vie n'avait été qu'une victoire temporaire. Peu importaient sa force ou sa chance, peu importait le nombre de monstres qu'il terrasserait, au bout du compte Percy serait battu. Il était un simple mortel. Fatalement, il vieillirait, perdrait sa force, perdrait sa vitesse. Il mourrait. Tandis que ces monstres... ils étaient là pour l'éternité. Ils revenaient sans cesse. Il leur fallait peut-être des mois ou des années pour se reformer, peut-être même des siècles. Mais tôt ou tard ils finissaient par renaître."

Tags : Héros de l'Olympe - Rick Riordan - Heroic-Fantasy - Mythologie - Mythologie romaine - Mythologie grecque - Coup de coeur

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.163.61.66) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Priisonners66

    19/11/2014

    J'adorerais le lire!=)

  • UnLivreUneVie

    20/05/2014

    ça ne m'étonne pas que ce soit un coup de coeur, tiens, toi qui adore cette série ;)

  • FollowTheLight

    02/05/2014

    Je n'ai lu que deux tomes de la saga Percy Jackson et même si j'adore, je ne sais pas si je continuerai avec les Héros de l'Olympe. On verra dès que j'aurais fini Percy Jackson !

  • Les-mots-de-Letizia

    30/04/2014

    Le dernier tome d'une saga est toujours dur à digérer ^^ courage pour le dernier à suivre^^

  • Coffee-Book

    30/04/2014

    j'ai toujours autant envie de démarrer cette série mais elle est loin d'être une de mes priorités ^^''

  • Mille-et-deux-livres

    21/04/2014

    Ca donne envie de se lancer dans cette saga ! Je compte d'abord finir les Percy Jackson mais je la lirais sans hésiter !

  • x-livres-passion-x

    21/04/2014

    Je n'aime pas du tout la Fantasy

  • MyBooks

    20/04/2014

    J'adore aussi ce tome :) Je suis vraiment contente pour Léo & Calypso :)

  • escape-the-pain

    20/04/2014

    J'aimerais bien découvrir cette saga ! :)

  • Perfect-Readings

    18/04/2014

    J'ai abandonné... Trop jeunesse je pense :/
    Mais a un moment j'adorais ♥

Report abuse