2 tagged articles Merveilleux

Peter Pan 26/11/2012

James Matthew Barrie
140 pages
★★★★★

Peter Pan est bien étrange. Il est vêtu de feuille, ne connait pas son âge et ignore ce qu'est un baiser. Wendy est intriguée par ce garçon et la lumière tintinnabulante  qui l'accompagne partout -la fée clochette. D'où viennent t-ils ?
«Je me suis enfui le jour de ma naissance, répond Peter Pan. Je ne veux pas devenir un adulte, alors depuis, je vis aux pays des fées. Sais-tu d'où viennent les fées ? Lorsque le premier de tout les bébés se mit à rire pour la première fois, son rire se brisa en millier de morceaux, et chaque morceaux devient une fée.»
Wendy et ses deux frères, John et Michael, n'hésiteront pas bien longtemps à suivre Peter Pan et Clochette sur l'Île merveilleuse, au pays de l'Imaginaire...

Peter Pan le film est un de mes films préférés (avec Hunger Games). Déjà petite, le Disney relatant ces histoires était mon préféré. Ce livre est simplement aussi parfait que le film. J'ai adoré me replonger dans les aventures de Peter et en redécouvrir d'autres. Ce que j'ai bien aimé avec le livre, c'est de découvrir le vrai Peter : arrogant et narcissique. On ne s'y attache que d'autant plus ! Il fait vraiment réfléchir, plus que le film je crois. La fin est aussi triste que belle, et j'avoue qu'une larme a coulé. Je connais cette histoire par c½ur, mais de la redécouvrir son forme de lecture... c'était magique. Juste, le livre est décidément trop court. Ne nous sont racontées que deux ou trois aventures. Je trouve ça dommage.
Mais durant tout le livre, le narrateur nous raconte vraiment l'histoire, comme une maman racontant à ses enfants. J'ai beaucoup apprécié ceci. Juste, un petit conseil pour ce qui n'ont pas vu le film (que je vous conseille vraiment, mais je pense que vous aviez compris) : lisez le livre avant de regarder le film ! Parce que dans le film il y a des scènes qu'il n'y avait pas dans le livre, et je dois dire que j'ai été déçue de découvrir qu'elles n'y étaient pas. En bref, je conseille ce livre à absolument tout le monde : aux enfants comme aux adultes. C'est un conte merveilleux qui se lit très facilement et qui est simplement magnifique.



Voici une des musiques de la bande originale du film, que j'adore vraiment beaucoup : ici.

Tags : James Matthew Barrie - Conte - Merveilleux

Tara Duncan, tome 10 : Dragons contre démons 22/12/2012

Sophie Audouin-Mamikonian
527 pages
★★★★☆
Tara Duncan, tome 10 : Dragons contre démons

AutreMonde est en émoi, l'mpératrice a invité les démons ! Prenant pour prétexte les fiançailles de Tara, qui elle n'a pas l'intention d'épouser qui que ce soit, Lisbeth a proposé la main de sa nièce au magnifique Archange, roi des démons, mais aussi à Maître Chem, le grand dragon bleu. Beau combat en perspective. Sauf que tout ceci n'est sans doute qu'un gigantesque complot, où de mystérieux et insaisissables assassins oeuvrent dans l'ombre. Les premières victimes sont Cal et Robin. Cal, qui a déclaré son amour à Tara, et Robin, que cela rend fou. Et que manigance Selenba, la vampyr aux ordres de Magister, qui décide tout à coup de se rendre ? Comme par hasard juste au moment où les démons arrivent ? En route pour Tadix, l'incroyable planète casino, où l'avenir d'AutreMonde va se jouer, Tara se prépare à affronter, seule, sans le magicgang, son destin. Au risque d'y laisser son innocence. Et sa propre vie.

Bon, je vous préviens de suite : il y aura des spoilers pour ceux qui n'ont pas lu tous les précédents tomes dans mon avis. Déjà, on retrouve le prologue typique à la SAM : du genre très mystérieux qui nous donne bien envie de se replonger dans l'univers magique et délirant du Magicgang. On retrouve progressivement dans chacun des premiers chapitres chacun des membres dudit Magicgang jusqu'à retrouver notre chère Tara entourée de prétendants. On rigole toujours autant de ses déboires et de la folie de sa chère tante l'Impératrice. Et, comme d'habitude, on a toujours les magnifiques bagarres qui entourent systématiquement notre Héritière préférée ! Mais il y a un énoooorme bémol qui m'a freiné pendant tout le livre : POURQUOI CAL ET TARA SORTENT ENSEMBLE ? Ils ont juste été meilleurs amis pendant 9 tomes, et l'un d'un coup c'est l'idylle parfait. Non mais là j'ai vraiment pas compris. Pour moi, Tara et Robin ça sonne comme une évidence ! D'ailleurs, Robin, parlons-en : mais où est-il ? Il m'a vraiment manqué dans ce tome. Sinon, les autres personnages sont toujours fidèles à eux-même : Fafnir et sa hache, la plus-si-timique-que-ça Moineau et le beau Fabrice. On en découvre d'ailleurs d'autres avec joie : on en apprend plus sur Archange et les démons, et Mara a une place plus importante dans ce tome-ci. Bref, pour conclure, une suite un tout petit peu moins brillante que les précédents tomes, mais toujours autant bourrée de charme et de blagues. J'adore, j'adhère, et j'ai vraiment hâte de lire les derniers tomes !


Avis de mes partenaires : ici.


Tara Duncan, tome 10 : Dragons contre démons

Tags : Sophie Audouin-Mamikonian - Tara Duncan - Heroic-Fantasy - Merveilleux - Jeunesse