5 tagged articles Dystopie

Divergente, tome 1 31/08/2013

Veronica Roth
436 pages
★★★★★

Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime... ou pourrait la détruire.

Cela faisait une éternité que ce livre traînait dans ma wishlist, et tout le monde en parlait de plus en plus, donc quand je l'ai trouvé à la Fnac, j'ai sauté dessus. Et je ne regrette absolument pas. Déjà, je m'attendais à tomber sur une perle, avec toutes les bonnes critiques que j'ai lu sur ce tome. C'est même mieux que ça. Première chose qui m'intriguait dans ce livre : c'est une dystopie. Et comme j'ai réellement dévoré la saga Hunger Games, j'avais envie de comparer avec d'autres livres du même genre littéraire. Et bien croyez-moi, les deux sagas sont géniales, mais vraiment différentes. Déjà, l'histoire de base de Divergente est vraiment originale, et le résumé donne vraiment envie de plonger dans l'univers de Béatrice et découvrir ce qui s'y cache.
Je me souviens encore du moment où j'ai lu la première page : j'ai eu de suite envie de savoir ce qui allait arriver à Tris. L'auteur nous embarque vraiment instantanément dans la foule de sentiments que ressent la jeune femme, et dès le début je sentais mon coeur se serrer et mon ventre se nouer à l'approche de la cérémonie du Choix. Je n'avais jamais lu un livre de Roth avant, mais elle fait parti de ce genre d'auteur avec une plume extraordinaire et qui arrive à te prendre les tripes et à te retourner dans tous les sens. En plus de ça, tous les personnages sont vraiment travaillés, et ils sont différents les uns de les autres. Et puis, je vous l'avoue, j'ai un peu beaucoup craqué sur Tobias (comme beaucoup de filles je crois).
En conclusion, un coup de foudre monumentale pour ce livre, et une envie folle de lire le tome 2. (La dernière fois que j'ai eu un coup de foudre pour une saga, c'était pour Hunger Games. Je crois que je vais vraiment me mettre aux dystopies.)

Tags : Divergente - Nathan - Dystopie - Coup de foudre - Science-fiction - Veronica Roth

Divergente, tome 2 : Les Insurgés 05/10/2013

Veronica Roth
463 pages
★★★★★
 
 
Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité. Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être...

Après avoir eu un énorme coup de foudre pour le premier tome de la saga, disons que j'attendais beaucoup de ce second tome. Je dois avouer que j'ai eu une légère déception par rapport à mes attentes, mais j'ai quand même dévoré ce livre en trois petites journées.
On retrouve notre héroïne, Tris, qui essaie de retrouver des alliés pour mener à bien une espèce de révolution après le massacre entrepris par les Erudits et leur leader, Jeanine.
J'ai adoré ce tome-ci car on découvre tour à tour chacune des factions, et on en apprend beaucoup plus sur le fonctionnement des Sincères et des Fraternels. On rencontre de nombreux nouveaux personnages, tous plus intéressants les uns que les autres. Et on a toujours notre Tris, que j'adore de plus en plus personnellement.
Je dois avouer que j'ai mis quelques pages à de nouveau rentrer dans l'univers inventé par Roth, mais le suspens se met en place jusqu'à nous étouffer littéralement vers la fin. Les pages se tournent toujours aussi facilement, et les dernières pages nous laissent fébriles jusqu'au prochain tome (qui sort en avril 2014 en France...).
Certes, ce tome-ci n'aura pas été un coup de foudre, mais il reste un énorme coup de c½ur, et j'ai très hâte de lire la suite de la saga.



"J'ai découvert que les gens sont constitués de multiples couches de secrets. On croit les connaître, les comprendre, mais leurs motivations nous restent toujours cachées, enfouies au fond de leur c½ur. On ne peut jamais savoir qui ils sont vraiment. Mais on peut parfois décider de leur faire confiance."

Tags : Divergente - Veronica Roth - Science-Fiction - Jeunesse - Dystopie - Futuriste - Coup de coeur

Gone, tome 5 : La Peur 13/10/2013

Michael Grant
488 pages
★★★★☆
 
 
Malgré la famine et les mensonges, malgré l'épidémie, les enfants de Perdido Beach ont survécu. Mais un nouvel ennemi vient rôder dans le monde fragile qu'ils ont construit. Peut-être le pire de tous : la peur.
Dans l'obscurité qui envahit peu à peu la Zone surgissent les angoisses les plus terrifi antes. Pourtant, au sein de chaque clan, les survivants continuent à prendre soin les uns des autres, quel qu'en soit le prix...

4 mois se sont déroulés depuis le dernier tome, pendant lesquels une certaine paix a régné, que ce soit au Lac ou à Perdido Beach. Leur vie est assez paisible, jusqu'au jour où les habitants de la Zone se rendent compte de la présence d'une tâche sur la paroi. Cette tâche entraînera une émotion qui va toucher chacun, mutant ou non-mutant : la peur. L'agitation et l'effroi se propagent peu à peu dans les deux camps, séparés par un désert où Drake continue à agir comme "assistant" du gaïaphage.
Contrairement aux autres tomes, ce livre est beaucoup plus "lent", dans un seul but de l'auteur : faire monter cette fameuse peur. Je dois dire que c'est un pari réussi : on voit bien l'évolution de la petite angoisse à l'effroi total qui s'empare de chacun des habitants de la Zone. Même l'Ombre, pourtant invincible, commence à s'affaiblir. Chacun sent la fin de ce jeu arriver, même si personne n'en connaît encore les règles.
Une des grandes nouveautés du roman : on va enfin avoir des point de vues venant de l'extérieur du Dôme, en parti avec la mère de Sam, Connie. J'ai adoré ce roman car il est beaucoup plus centré sur des personnages qu'on avait tendance à oublier dans le précédent tome, comme Caine ou Diana (qui sont deux de mes personnages préférés, d'ailleurs). Le roman prend un tournant de plus en plus gore et glauque, et j'adore ça. L'ambiance est vraiment pesante du début à la fin.
L'un des meilleurs moments du livre, c'est évidemment la fin. J'ai refermé mon livre un peu bouleversée, et je ne peux plus attendre de lire le tome 6 (qui sort le 17 octobre en France). Ce n'est pas un coup de coeur, car je préfère quand la Zone est vraiment dans "l'action", mais j'ai quand même adoré ce livre et le suspens constant qui s'y trouve.



"Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. 
Mais dans l'obscurité, celui qui tient une bougie est une cible facile."

Tags : Michael Grant - Gone - Jeunesse - Dystopie - Fantastique

L'Epreuve, tome 1 : Le Labyrinthe 23/10/2013


James Dashner
408 pages
★★★★★
 
L'Epreuve, tome 1 : Le Labyrinthe
 
Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d'enfants. Il s'agit d'une ferme située au centre d'un labyrinthe peuplé de monstres d'acier terrifiants. Les ados n'ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu'ils font là. Ils n'ont qu'un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les "coureurs" parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu'il veut être coureur et résoudre l'énigme du labyrinthe.

Cela faisait un bout de temps que je n'entendais que des avis plus que positifs sur ce livre, donc, quand une amie m'a proposé de me le prêter, j'ai sauté sur l'occasion.
Etant une grande fan de dystopie, j'étais vraiment curieuse de ce sur quoi j'allais tomber. Le résumé donne vraiment envie de savoir ce qui va se passer. Bref, on retrouve Thomas, amnésique, jeune adolescent de 15 ans, qui se retrouve dans un endroit étrange, nommé "le Bloc". Le Bloc est en fait un immense espace, séparé par d'immenses murs. Chaque matin, les portes s'ouvrent sur le Labyrinthe, chaque soir, elles se ferment. Chaque blocard est amnésique et ignore pourquoi il se retrouve là, mais ils n'ont qu'un but commun : survivre. Thomas va se rendre compte petit à petit qu'il a une part importante dans l'énigme du Labyrinthe, et il est bien décidé à résoudre cette énigme.
Ce livre regorge de suspens. On a le c½ur sur les lèvres tout le long, les 400 pages se tournent d'elles-même. J'ai complètement traqué pour les blocards, surtout Newt et Thomas. Chaque personnage est vraiment travaillé. Et l'énigme du Labyrinthe... Wouah, c'est complètement fou. J'ai vraiment adoré ce livre, qui frôle le coup de c½ur. Je le conseille à tous les fans de dystopie, c'est vraiment une pure merveille.



L'Epreuve, tome 1 : Le Labyrinthe
L'Epreuve, tome 1 : Le Labyrinthe



"Tu sais Thomas, je me sens bizarre en ce moment. Ça fait drôle d'éprouver le mal du pays alors qu'on ne se rappelle même pas d'où on vient. Mais je ne supporte plus d'être ici. Je voudrais rentrer chez moi. Où que ce soit, qu'elle que soit ma famille. Je voudrais me souvenir."

Tags : James Dashner - L'Epreuve - Science-Fiction - Dystopie - Jeunesse

Legend, tome 1 07/12/2013

Marie Lu
285 pages
★★★★★
 
Legend, tome 1
 
June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l'élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l'armée. Day est le criminel le plus recherché du territoire. Originaire des quartiers pauvres, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l'arrêter. Issus de deux mondes complètement opposés, June et Day n'ont aucune raison de se rencontrer... jusqu'au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June va le traquer... Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?

Legend a été une très agréable surprise livresque que j'ai dévorée en deux jours.

Ce livre nous raconte l'histoire de deux personnages que tout oppose : June, prodige de son pays, patriote, brillante, combattante, et Day, criminel le plus recherché (mais aussi le plus difficile à trouver) de la République. Leur destin vont se lier quand Day va être accusé du meurtre de Metias, le frère de June. La jeune fille va alors se mettre à pourchasser le meurtrier, pour pouvoir exercer sa vengeance.

L'histoire se passe dans un pays (les Etats-Unis actuelles) surnommé la République : chacun doit dire tous les jours le salut envers l'Elector Primo (le président), les pauvres restent pauvres, les riches restent riches. L'avenir de chacun est joué pendant l'Examen, qui va juger si vous êtes ou non assez intelligent pour avoir une part intégrante dans la République.

On pourrait croire que ce livre n'est juste qu'une autre version de la romance entre le bad boy et la jeune fille parfaite en tous points, mais ce n'est absolument pas le cas. Aucun des personnages n'est réellement celui qu'on croit. Personnellement, j'ai totalement adoré Day : tout au début on le voit mystérieux, avant de se révéler être toujours gentil et à l'écoute d'autrui. J'ai beaucoup aimé aussi Tess, la principale (et seule) amie de Day.

Seul (tout petit) défaut de ce livre : il n'est pas assez bien expliqué. Enfin, on comprend, mais des fois quelque chose est expliqué 20 pages après le passage où l'on en parle. C'est assez embêtant des fois, même si ça ne gêne pas du tout la lecture. Le livre est un peu court, il ne passe pas par quatre chemins, et cela pourra déplaire à certains.

Mais Legend reste quand même un gros coup de c½ur pour moi, et j'ai vraiment hâte de me procurer le tome 2. Je le conseille à tout le monde : vous allez devenir accro.

Legend, tome 1
Legend, tome 1

"Je m'efforce de penser à Eden, à la somme que je dois rassembler avant l'échéance fatale, mais, au bout de quelques minutes, j'échafaude déjà de nouveaux plans pour miner l'effort de guerre de la République. Je pourrais me glisser dans un dirigeable, siphonner un peu de précieux carburant et le revendre au marché noir ou le distribuer à ceux qui en ont besoin. Je pourrais aussi détruire l'appareil avant qu'il soit envoyé au front. Et si je sabotais le réseau électrique de Batalla ou d'une base aérienne ? Je me concentre sur ces projets.
Mais dès que mon regard se pose sur la Fille, ou que je sens ses yeux sur moi, mes plans s'évanouissent et je ne pense plus qu'à elle."

Tags : Marie Lu - Legend - Jeunesse - Science-Fiction - Dystopie - Coup de coeur