8 tagged articles Coup de foudre

Résumé des livres lus durant mon absence. 17/11/2012

Je vous informe tout de suite : je n'ai pas mis tous les livres lus pendant cet été. Il y en avait beaucoup trop, donc je ne vais mettre dans cet article que ceux qui m'ont vraiment marqué. Ils sont dans l'ordre chronologique de mes lectures.






 
Résumé des livres lus durant mon absence.
Sherlock Holmes, tome 10 : Le problème final
Conan Doyle       ★★☆☆☆
Début des années 1890 : Sherlock Holmes est à son apogée. Que d'affaires résolues ! Étranges, difficiles, bizarres ... hélas, la routine s'installe. Seul adversaire digne d'intérêt pour cet être d'exception : Moriarty. Le Napoléon du crime, dissimulé sous les traits d'un célèbre mathématicien ! Faux en écriture, vol, meurtres-rien de ce qui concerne la pègre de Londres ne lui est étranger. Mais son habilitée diabolique a toujours déjoué les soupçons. Le combat qui s'engage sera mortel. Qui en réchappera ? Sherlock joue gros. Sa vie, certes, mais plus encore, sa réputation ! Le plus célèbre détective du monde peut-il perdre la face ?
Pour un dernier livre, je dois avouer que j'ai été très déçue. Je m'attendais vraiment à une bataille finale, une dernière affaire élucidée par Holmes. Mais non. A la fin, bien que Holmes ayant réussi, on reste dans le mystère quant à ce qu'il s'est passé dans la cascade. Ca m'a déprimé de ne pas savoir. Je l'avais pris pour partir en vacances, car des autres Sherlock Holmes que j'avais lu, je savais qu'il était facile à lire. Et bien je me suis assez ennuyée. J'ai été obligé de relire le résumé pour vous faire ma critique, ce qui me désole un petit peu. Mais cela reste du Conan Doyle, et j'ai quand même apprécié ma lecture.
 
People Or Not People
Résumé des livres lus durant mon absence.

Lauren Weisberger       ★★★☆☆
Beth a vingt-six ans, travaille quatre-vingts heures par jour pour un patron odieux, et vit seule avec son chien hypoallergénique, depuis que son petit ami Cameron l'a plaquée pour un mannequin. Mais le jour où Pen, sa meilleure amie, lui annonce ses fiançailles, elle décide de passer un bon coup de Karcher dans sa vie et de commencer par... démissionner. Et, finalement, les journées, vautrée sur son canapé à dévorer des tablettes de chocolat et des romans à l'eau de rose, lui conviennent bien mieux. Jusqu'au jour où Will, son oncle gay, bien décidé à la mettre au travail, lui trouve une place dans une boîte de R.P. Terminées, les soirées pantoufles ou dîners tranquilles, entre copines ! Place aux sorties branchées avec les VIP, aux nuits arrosées assorties de réveils difficiles. Surtout quand on apprend ce qu'on a fait la veille, comme Beth, dans les gros titres d'un journal people...
J'ai passé trois après-midi entiers à le lire sur la plage. Ce roman est parfait pour l'été. Il est mignon, pétillant, facile à lire. On adore l'histoire de Beth, on se délecte de ses bourdes et on chérit sa vie qui semble parfaite mais en fait non. J'ai adoré le livre du début à la fin. On ne s'attend d'ailleurs pas beaucoup à celle-ci. Ce roman a été écrit par l'auteure de Le Diable s'habille en Prada, que je n'ai malheureusement pas lu, mais j'en meurs d'envie !

Résumé des livres lus durant mon absence.
La fille de papier

Guillaume Musso       ★★★★★                                                            coup de c½ur 
Tom Boyd s'est arrêté net d'écrire alors que ses fans attendent avec impatience la dernière partie de La trilogie des Anges. La raison de sa panne : sa rupture avec une célèbre pianiste Aurore Valancourt avec laquelle il vivait une relation amoureuse très médiatisée. Econduit, rejeté par sa belle, l'écrivain sombre alors dans une spirale infernale alcool, analgésiques, anxiolytiques, antidépresseurs et somnifères et se terre dans sa somptueuse villa de Malibu. Un soir alors qu'il baigne dans ses délires il découvre une jeune femme nue sur sa terrasse qui se présente comme Billie l'héroïne de ses romans. Elle est désespérée, en s'arrêtant d'écrire il la tue. Elle lui propose alors un deal , il poursuit son roman et elle l'aide à reconquérir Aurore. De Malibu à Paris, en passant par le Mexique, Paris, Rome, Tom et Billie vont tenter l'impossible.
C'est le premier Musso que j'ai lu. Et... j'en suis désespérément tombée amoureuse. Dès les premiers mots, on ne peut pas s'arrêter de lire. La plume, l'histoire, l'originalité, l'amour... Tout est là. C'est magnifique, c'est tragique. Et la fin... Elle est toute aussi parfaite et inattendue que tout le reste. J'ai vraiment adoré lire ce livre, que j'ai dévoré en deux jours. A la fin, j'ai pleuré (oui, je suis très sensible). Un gros coup de coeur. avis
 

Gone, tome 3 : Mensonges
Résumé des livres lus durant mon absence.

Michael Grant       ★★★★☆
Imaginez... Cela fait six mois que tous les adultes ont disparu de Perdido Beach. Six mois, que les enfants errent dans les rues, abandonnés, tenaillés par la faim, assoiffés d'un profond désir de vengeance. Six mois qu'une bulle surnaturelle les coupe du reste du monde. Jusqu'au jour où les rumeurs les plus folles circulent, propagées par Orsay qui se proclame "Prophétesse". Elle affirme que la mort est le seul moyen de quitter la Zone. Désormais les enfants ne songent qu'à une chose : fuir. Mais sont-ils assez désespérés pour croire que seule la mort les délivrera ?
J'avais dévoré le tome 1 de cette saga. On me l'avait longuement conseillé, et je n'ai pas du tout été déçue. L'histoire est originale et envoutante. Le tome 2 m'avait un tout petit peu moins plu que le tome 1, mais j'avais toujours autant envie de lire le tome 3. Et je l'ai simplement adoré. Tout est dans l'esprit : on a peur, on pleure, on a faim, on a mal, tout cela avec les personnages. Dans les 200 premières pages, il ne se passe presque rien, mais on est dans une ambiance assez "pesante". Ensuite, tout s'enchaîne, on ne voit plus passer les pages. Je tiens quand même à prévenir qu'il y a des morts plus violentes que dans les deux premiers. Mais je l'ai adoré, je le conseille vraaaaaaiment.
 

Résumé des livres lus durant mon absence.
L'appel de l'ange

Guillaume Musso       ★★★★☆
New York. Aéroport Kennedy. Dans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route. Madeline et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco. Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterré à jamais...
Après avoir lu La fille de papier, je n'avais qu'une envie : relire un livre de Musso. J'ai trouvé celui-ci dans la bibliothèque de ma grand-mère. J'ai du le lire en cinq jours. Il n'est plus du tout dans la même ambiance que La fille de papier. C'est un thriller superbement écrit. On est dans l'histoire. J'ai été obsédée par ma lecture. On ne sait vraiment pas où Musso va puiser ses idées, mais il les puise et les exploite jusqu'à ce rendu final simplement exaltant. Le fait de passer d'un point de vue à un autre nous en apprend beaucoup sur chacun des personnages. Conseillé aux fans de thriller.
 

Hunger Games
Résumé des livres lus durant mon absence.

Suzanne Collins      ★★★★★                                                                coup de foudre 
Peeta et Katniss sont tirés au sort pour participer aux Jeux de la Faim. La règle est simple : 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras. Dans chaque district de Panem une société reconstruite sur les ruines des États-Unis deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l'épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an. Voilà Peeta et Katniss catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée où ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé. Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim...
Simplement l'un des meilleurs livres que je n'ai jamais lu. J'ai mis du temps à commencer ma lecture. J'ai vu le film vers août. Énorme coup de c½ur. J'ai acheté le livre une semaine plus tard pour le dévorer en moins de deux jours. J'étais hypnotisée par l'histoire. Quand je fermais le livre, je ne pensais qu'aux personnages. J'avais déjà vu le film, et pourtant j'ai réussi à sursauter, pleurer, rire de nouveau. J'ai un peu beaucoup craqué sur Peeta, je l'avoue. Mais Katniss et son éternel courage m'hypnotise beaucoup aussi. Un chef d'½uvre. avis
 

Résumé des livres lus durant mon absence.
Les trois contes

Gustave Flaubert       ★☆☆☆☆
Un c½ur simple, le volet "moderne" du triptyque, raconte la vie pathétique de Félicité, une pauvre servante au grand c½ur. Coloré et étincelant comme un vitrail, énigmatique comme un rêve, le conte médiéval La Légende de saint Julien l'Hospitalier retrace le destin sanglant d'un héros qui oscille entre sainteté et folie. Quant au volet "antique", il fait revivre, avec Hérodias, l'époque évangélique. Dernière ½uvre publiée par Flaubert de son vivant, Les trois contes peut être tenu pour son testament esthétique.
J'ai dû lire ce recueil de contes pour le lycée (je suis en seconde) et... je crois que je n'ai jamais autant peu aimé un livre. Il est extrêmement court (142 pages) et pourtant j'ai mis un temps fou pour le lire. Déjà que je n'ai jamais aimé le réalisme, ce livre là est ennuyant à mourir. Il est compliqué et on est obligé de se diriger vers le lexique à toutes les lignes, ce qui ralentit relativement notre lecture. Je le déconseille à tous ceux qui veulent le lire, vraiment, à part ceux qui y sont obligés, comme moi. Je sais que mon avis rend un peu "j'aime pas c'est nul", mais la seule chose que je vois en pensant à ce livre est une énorme vague d'ennui. Un livre court qui m'a dégoûtée de Flaubert.
 

Hunger Games, tome 2 : L'embrasement
Résumé des livres lus durant mon absence.

Suzanne Collins       ★★★★★                                                              coup de foudre 
Katniss rentre au district 12 après avoir remporté les Hunger Games avec Peeta, à présent, elle n'a plus à se préoccuper de savoir ce que la famille mangera à chaque repas ni à se demander comment survivre. Mais d'autres questions, bien plus préoccupantes encore, viennent perturber sa tranquilité. En effet depuis sa victoire grandiose, inattendue et provoquante, le Capitole est menacé par de nombreuses rebellions au sein des districts. Katniss doit assumer les choix qu'elle a fait pour sauver Peeta et doit jouer la comédie de l'amour. Mais le piège se referme sur les deux adolescents à l'annonce des 3èmes jeux de l'Expiation qui ont lieu tous les 25 ans. En effet, dans chaque district, deux vainqueurs vont devoir retourner dans l'arène !
J'avais tellement hâte de lire la suite d'Hunger Games, et je n'en ai pas été déçue ! Le début parle vraiment de la psychologie de Katniss après être rentrée au District 12. Tous les jours, elle ne fait que penser aux Jeux. Ensuite, vers le milieu, coup de massue pour nous humble lecteur, ainsi que pour les personnages : retour à l'arène pour Peeta et Katniss ! Le choix de l'arène en horloge est réellement ingénieux. On rencontre de nouveaux personnages adorables (ou pas, d'ailleurs). J'ai vraiment adoré ce tome, et il m'a donné encore plus envie de lire la suite. avis

Tags : Conan Doyle - Policier - Lauren Weisberger - Littérature féminine - Guillaume Musso - Thriller - Amour - Michael Grant - Suzanne Collins - Anticipation - Gustave Flaubert - Réalisme - Coup de foudre - Coup de coeur

Hunger Games, tome 3 : La révolte 11/12/2012

Suzanne Collins
416 pages
★★★★★
Hunger Games, tome 3 : La révolte

Contre toute attente, Katniss Everdeen a survécu aux Hunger Games à deux reprises. Mais alors qu'elle est sortie de l'arène sanglante vivante, elle n'est toujours pas en sécurité. Le Capitole est en colère. Il veut se venger. Qui pensent-ils devrait payer pour les troubles ? Katniss. Et ce qui est pire, le Président Snow a été parfaitement clair sur le fait que personne d'autre n'est en sécurité non plus. Ni la famille de Katniss, ni ses amis, ni les habitants du District 12.

Ce tome-ci des aventures de Katniss ne se déroule pas dans les Hunger Games, et raconte la révolte des districts contre le Capitole. Je pensais que ça allait me déplaire, mais pas du tout. J'ai adoré. Je l'ai lu en deux jours, sans pouvoir m'arrêter. Et si je n'étais pas fatiguée, j'aurais pu le lire tout d'un bloc samedi. Quand tu commences ce livre, tu ne peux simplement pas t'arrêter. Je crois que j'ai jamais autant pleuré de ma vie devant un livre (et pourtant, vous-même vous savez à quel point je pleure devant tous les livres que je lis !). À la fin, on en ressort... tristes, heureux, tout à la fois. Tous les sentiments se mélangent en nous. Personnellement, je l'ai fini hier soir et j'ai mis une bonne heure avant de m'arrêter de pleurer. Ceux qui l'ont déjà lu me comprendront, je pense. Je suis déçue de l'avoir terminer si vite, j'aurais voulu faire durer le plaisir. Mais je peux vous l'annoncer : Hunger Games est ma saga préférée dorénavant. Je n'ai jamais ressenti autant d'émotions dans une lecture. On s'attache à chacun des personnages, on rit tout seul devant notre livre, on hait Snow ou Coin. Si vous voulez mon avis : lisez, relisez, rerelisez cette trilogie, parce que c'est impossible de s'en lasser.


Avis de mes partenaires : ici.


Hunger Games, tome 3 : La révolte

Tags : Suzanne Collins - Hunger Games - Anticipation - Coup de foudre

Divergente, tome 1 31/08/2013

Veronica Roth
436 pages
★★★★★

Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime... ou pourrait la détruire.

Cela faisait une éternité que ce livre traînait dans ma wishlist, et tout le monde en parlait de plus en plus, donc quand je l'ai trouvé à la Fnac, j'ai sauté dessus. Et je ne regrette absolument pas. Déjà, je m'attendais à tomber sur une perle, avec toutes les bonnes critiques que j'ai lu sur ce tome. C'est même mieux que ça. Première chose qui m'intriguait dans ce livre : c'est une dystopie. Et comme j'ai réellement dévoré la saga Hunger Games, j'avais envie de comparer avec d'autres livres du même genre littéraire. Et bien croyez-moi, les deux sagas sont géniales, mais vraiment différentes. Déjà, l'histoire de base de Divergente est vraiment originale, et le résumé donne vraiment envie de plonger dans l'univers de Béatrice et découvrir ce qui s'y cache.
Je me souviens encore du moment où j'ai lu la première page : j'ai eu de suite envie de savoir ce qui allait arriver à Tris. L'auteur nous embarque vraiment instantanément dans la foule de sentiments que ressent la jeune femme, et dès le début je sentais mon coeur se serrer et mon ventre se nouer à l'approche de la cérémonie du Choix. Je n'avais jamais lu un livre de Roth avant, mais elle fait parti de ce genre d'auteur avec une plume extraordinaire et qui arrive à te prendre les tripes et à te retourner dans tous les sens. En plus de ça, tous les personnages sont vraiment travaillés, et ils sont différents les uns de les autres. Et puis, je vous l'avoue, j'ai un peu beaucoup craqué sur Tobias (comme beaucoup de filles je crois).
En conclusion, un coup de foudre monumentale pour ce livre, et une envie folle de lire le tome 2. (La dernière fois que j'ai eu un coup de foudre pour une saga, c'était pour Hunger Games. Je crois que je vais vraiment me mettre aux dystopies.)

Tags : Divergente - Nathan - Dystopie - Coup de foudre - Science-fiction - Veronica Roth

Qui es-tu Alaska ? 15/09/2013

John Green
362 pages
★★★★★
 
 
Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

Qui es-tu Alaska ? est un de ces livres qui bouleversent, qui font passer du rire aux larmes. Je suis sortie étrangement vide, avec une toute nouvelle vision sur la vie, et ce qui m'entoure.
J'avais vraiment beaucoup entendu parlé en bien de ce livre. A première vue, on dirait un livre de jeunesse, simple, racontant l'histoire d'amour de deux adolescents. Mais ce n'est absolument pas ça. C'est un livre très profond sur la vie, la mort, l'amour, l'amitié. L'histoire commence simplement, Miles, bientôt surnommé Le Gros, est nouveau dans son pensionnat. Il est en quête de son Grand Peut-Être, et le rencontre dans les personnes du Colonel, de Takumi, et, surtout, d'Alaska. Il commence à fumer, à boire. Il profite de la vie.
Mais soudain, au milieu du livre, se page LA chose à laquelle personne ne s'attend. Pour ma part, j'ai mis au moins 20 pages avant d'arrêter de me dire "Mais c'est juste pas possible !". A ce moment-là, le livre prend tout son sens.
Je ne parlerai pas plus de cet événement par peur de vous spoiler. Mais, en conclusion, ce livre est littéralement un coup de foudre pour moi. Je l'ai lis en une journée. Je vous le conseille vraiment.



"On passe sa vie coincé dans le labyrinthe à essayer de trouver le moyen d'en sortir, en se régalant à l'avance à cette perspective. Et rêver l'avenir permet de continuer, sauf qu'on ne passe jamais à la réalisation. On se sert de l'avenir pour échapper au présent"

Tags : John Green - Jeunesse - Drame - Coup de foudre - Gallimard Scripto

The Mortal Instruments, tome 1 : La Cité des Ténèbres 10/10/2013

Cassandra Clare
571 pages
★★★★★
 
 
Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!
Mais le pire reste à venir... Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.
Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Je dois avouer, la première fois que j'ai lu le synopsis de ce livre, il ne me tentait pas trop. Ca n'avait l'air ni original, ni recherché. Trop "jeunesse". Mais j'en entendais de plus en plus parler, donc je me suis décidé à l'emprunter à la médiathèque. Et là, coup de foudre. Je l'ai lu en petits 3 jours. Impossible de décrocher.
Déjà, on retrouve Clary, avec son meilleur ami Simon, dans la fabuleuse ville qu'est New-York. Tout commence le soir où elle voit Jace, Isabelle et Alec tuer un démon. Et là, elle tombe dans un monde inconnu de tous les Terrestres : un monde où vampires, fées, loups-garous, et plus inquiétant, les démons, existent. Elle va faire la connaissance des Chasseurs d'Ombres, des justiciers tuant les démons.
Je dois avouer que j'ai absolument et totalement craqué pour Jace. Il est mon personnage préféré du livre sans hésitation. Il a cette force de cacher toutes ses peines et ses sentiments sous une armure d'ironie et d'arrogance. Clary m'agace un peu, quelques fois, mais je l'adore aussi énormément.
Ce livre n'est pas tellement "original", mais il a quelque chose en plus qui fait que les pages se tournent d'elles-même. Même aujourd'hui, deux jours après avoir refermé ce livre, je suis encore obsédée par l'histoire. Je meurs de hâte de lire le tome 2, car pour moi ça a été un bon coup de foudre.

Avis des partenaires : ici.



"Le rat, niché dans sa paume, fit entendre une plainte. Ravie, elle le serra sur son c½ur.
- Oh, pauvre Simon, susurra-t-elle comme si elle s'adressait à un véritable animal de compagnie. Pauvre Simon ! Tout va s'arranger, je te le promets...
- Je ne m'inquiète pas trop pour lui, dit Jace. C'est sans doute la première fois de sa vie qu'il voit des seins d'aussi près.
- La ferme !
Clary jeta un regard noir à Jace, mais relâcha un peu son étreinte."

Tags : Cassandra Clare - Jeunesse - Fantastique - Heroic-Fantasy - Coup de foudre - The Mortal Instruments