1 tagged article Emile Zola

L'Assommoir 12/11/2012

Emile Zola
504 pages
★★★☆☆

"L'Assommoir" retrace la vie de Gervaise Macquart, de sa rupture avec Lantier à sa mort. Abandonnée à Paris avec deux enfants, elle lutte contre la misère en tant que blanchisseuse, s'éprend de Coupeau, un zingueur. Elle parvient à ouvrir sa propre boutique, a une fille de Coupeau, Nana (qui donnera nom à un autre roman de Zola). Mais à la suite d'un accident, Coupeau prend l'habitude de l'oisiveté, fait société avec un Lantier revenu. Ce dernier s'installe dans le ménage, et ruine la boutique de Gervaise en buvant régulièrement avec Coupeau. Gervaise, complètement désespérée, tombe elle aussi dans l'alcoolisme, et dans le dénouement le plus complet, tente même de se prostituer, tandis que Coupeau meurt de folie dans l'hôpital le plus proche. Gervaise, complètement miséreuse, meurt peu de temps après.

Je devais lire l'Assommoir pour le lycée. Je ne saurais dire s'il m'a plus ou déplu. J'en suis ressortie avec un sentiment étrange. Habituellement, le réalisme ce n'est absolument pas mon truc. Les descriptions sont trop longues et on s'ennuie vraiment rapidement. Mais j'avoue que j'ai accroché contre mon gré à l'histoire de Gervaise. J'ai mis du temps à le lire, soit, mais je ne le regrette pas. De mon avis, c'est un roman très psychologique à lire obligatoirement dans une vie. On suit la montée puis la chute vertigineuse de son héroïne, qui devient même suicidaire à un moment. Cela fait vraiment réfléchir sur la vie en général. Je n'ai mis que 3/5 car cela ne m'aura pas fait aimé le genre du réalisme, mais j'en suis sortie comme groggy et j'ai adoré ça.

Tags : Réalisme - Emile Zola - Classique - Littérature française