1 tagged article Science-fiction

Divergente, tome 1 31/08/2013

Veronica Roth
436 pages
★★★★★

Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime... ou pourrait la détruire.

Cela faisait une éternité que ce livre traînait dans ma wishlist, et tout le monde en parlait de plus en plus, donc quand je l'ai trouvé à la Fnac, j'ai sauté dessus. Et je ne regrette absolument pas. Déjà, je m'attendais à tomber sur une perle, avec toutes les bonnes critiques que j'ai lu sur ce tome. C'est même mieux que ça. Première chose qui m'intriguait dans ce livre : c'est une dystopie. Et comme j'ai réellement dévoré la saga Hunger Games, j'avais envie de comparer avec d'autres livres du même genre littéraire. Et bien croyez-moi, les deux sagas sont géniales, mais vraiment différentes. Déjà, l'histoire de base de Divergente est vraiment originale, et le résumé donne vraiment envie de plonger dans l'univers de Béatrice et découvrir ce qui s'y cache.
Je me souviens encore du moment où j'ai lu la première page : j'ai eu de suite envie de savoir ce qui allait arriver à Tris. L'auteur nous embarque vraiment instantanément dans la foule de sentiments que ressent la jeune femme, et dès le début je sentais mon coeur se serrer et mon ventre se nouer à l'approche de la cérémonie du Choix. Je n'avais jamais lu un livre de Roth avant, mais elle fait parti de ce genre d'auteur avec une plume extraordinaire et qui arrive à te prendre les tripes et à te retourner dans tous les sens. En plus de ça, tous les personnages sont vraiment travaillés, et ils sont différents les uns de les autres. Et puis, je vous l'avoue, j'ai un peu beaucoup craqué sur Tobias (comme beaucoup de filles je crois).
En conclusion, un coup de foudre monumentale pour ce livre, et une envie folle de lire le tome 2. (La dernière fois que j'ai eu un coup de foudre pour une saga, c'était pour Hunger Games. Je crois que je vais vraiment me mettre aux dystopies.)

Tags : Divergente - Nathan - Dystopie - Coup de foudre - Science-fiction - Veronica Roth