6 tagged articles Heroic-Fantasy

Eragon 22/11/2012

Christopher Paolini
679 pages
★★★★★
Eragon

Voilà bien longtemps que le mal règne dans l'Empire de l'Alagaësia... Et puis, un jour, le jeune Eragon découvre au c½ur de la forêt une magnifique pierre bleue, étrangement lisse. Fasciné et effrayé, il l'emporte à Carvahall, le village où il vit très simplement avec son oncle et son cousin. Il n'imagine pas alors qu'il s'agit d'une ½uf, et qu'un dragon, porteur d'un héritage ancestral, aussi vieux que l'Empire lui-même, va en éclore... Très vite, la vie d'Eragon est bouleversée. Contraint de quitter les siens, il s'engage dans une quête qui le mènera aux confins de l'Alagaësia. Armé de son épée et guidé par les conseils de Brom, le vieux conteur, Eragon va devoir affronter, avec son jeune dragon, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveillance démoniaque ne connaît aucune limite. Eragon n'a que quinze ans, mais le destin de l'Empire est désormais entre ses mains !

Je viens de finir la lecture de ce livre et je m'avoue un grooos coup de c½ur dessus. J'avoue que jusqu'au milieu j'aimais beaucoup, mais sans plus, mais à partir de la deuxième moitié... je n'arrivais littéralement plus à décrocher ! L'univers d'Eragon est super original, et Eragon et sa belle dragonne Saphira sont simplement super attachants ! J'avais vu le film il y a longtemps mais je m'en souvenais plus du tout au commencement de ce livre, ce qui m'a permis de me faire ma propre idée sur Alagaësia. En sachant que Paolini avait seulement 15 ans quand il a commencé à écrire ce livre... C'est un travail magnifique et on a l'impression d'une plume d'un écrivain adulte. Je le conseille vraiment à tous les fans d'heroic-fantasy, attention, vous allez être accros.


Avis de mes partenaires : ici.

Eragon

Tags : Christopher Paolini - Heroic-Fantasy - Fantasy - Coup de coeur

Tara Duncan, tome 10 : Dragons contre démons 22/12/2012

Sophie Audouin-Mamikonian
527 pages
★★★★☆
Tara Duncan, tome 10 : Dragons contre démons

AutreMonde est en émoi, l'mpératrice a invité les démons ! Prenant pour prétexte les fiançailles de Tara, qui elle n'a pas l'intention d'épouser qui que ce soit, Lisbeth a proposé la main de sa nièce au magnifique Archange, roi des démons, mais aussi à Maître Chem, le grand dragon bleu. Beau combat en perspective. Sauf que tout ceci n'est sans doute qu'un gigantesque complot, où de mystérieux et insaisissables assassins oeuvrent dans l'ombre. Les premières victimes sont Cal et Robin. Cal, qui a déclaré son amour à Tara, et Robin, que cela rend fou. Et que manigance Selenba, la vampyr aux ordres de Magister, qui décide tout à coup de se rendre ? Comme par hasard juste au moment où les démons arrivent ? En route pour Tadix, l'incroyable planète casino, où l'avenir d'AutreMonde va se jouer, Tara se prépare à affronter, seule, sans le magicgang, son destin. Au risque d'y laisser son innocence. Et sa propre vie.

Bon, je vous préviens de suite : il y aura des spoilers pour ceux qui n'ont pas lu tous les précédents tomes dans mon avis. Déjà, on retrouve le prologue typique à la SAM : du genre très mystérieux qui nous donne bien envie de se replonger dans l'univers magique et délirant du Magicgang. On retrouve progressivement dans chacun des premiers chapitres chacun des membres dudit Magicgang jusqu'à retrouver notre chère Tara entourée de prétendants. On rigole toujours autant de ses déboires et de la folie de sa chère tante l'Impératrice. Et, comme d'habitude, on a toujours les magnifiques bagarres qui entourent systématiquement notre Héritière préférée ! Mais il y a un énoooorme bémol qui m'a freiné pendant tout le livre : POURQUOI CAL ET TARA SORTENT ENSEMBLE ? Ils ont juste été meilleurs amis pendant 9 tomes, et l'un d'un coup c'est l'idylle parfait. Non mais là j'ai vraiment pas compris. Pour moi, Tara et Robin ça sonne comme une évidence ! D'ailleurs, Robin, parlons-en : mais où est-il ? Il m'a vraiment manqué dans ce tome. Sinon, les autres personnages sont toujours fidèles à eux-même : Fafnir et sa hache, la plus-si-timique-que-ça Moineau et le beau Fabrice. On en découvre d'ailleurs d'autres avec joie : on en apprend plus sur Archange et les démons, et Mara a une place plus importante dans ce tome-ci. Bref, pour conclure, une suite un tout petit peu moins brillante que les précédents tomes, mais toujours autant bourrée de charme et de blagues. J'adore, j'adhère, et j'ai vraiment hâte de lire les derniers tomes !


Avis de mes partenaires : ici.


Tara Duncan, tome 10 : Dragons contre démons

Tags : Sophie Audouin-Mamikonian - Tara Duncan - Heroic-Fantasy - Merveilleux - Jeunesse

L'Héritage, tome 2 : L'Aîné 20/08/2013

Christopher Paolini
793 pages
★★★★★

Eragon et sa dragonne, Saphira, sortent à peine de la victoire de Farthen Dûr contre les Urgals, qu'une nouvelle horde de monstres fait son apparition... Ajihad, le chef des Vardens, est tué. Nommée par le Conseil des Anciens, sa fille, Nasuada, prend la tête des rebelles. Eragon et Saphira lui prêtent allégeance avant d'entreprendre un long et périlleux voyage vers le royaume des elfes, à Ellesméra, où le garçon poursuit sa formation de dragonnier.

Etant donné que j'avais littéralement dévoré le premier tome, je vous avoue que j'avais une petite angoisse à l'idée de commencer le deuxième. J'avais peur que ça traîne en longueur, surtout vu le nombre de pages, et que finalement ça me déçoive. Mais finalement... Je l'ai adoré quasiment autant que le premier ! Ce n'est pas un coup de c½ur, mais presque.
Déjà, dans ce tome-ci, on alterne entre le point de vue d'Eragon et celui de Roran, avec de temps en temps celui de Nasuada. Nos deux héros sont toujours aussi attachants, mais en plus du Dragonnier et de sa dragonne, on en apprend beaucoup sur Roran et le village. Le cousin d'Eragon m'a beaucoup plus, autant par son courage que par sa fougue et sa détermination. C'est vraiment lui qui rythme l'action du récit, avec son besoin de protéger le village des griffes des Ra'zacs.
On suit également Eragon pendant sa formation, qui sera certes un peu longue, mais qui sera vraiment passionnante. D'ailleurs, on en apprend plus sur les sentiments d'Eragon envers la jeune elfe Arya. On apprend énormément de choses aussi sur la culture des dragons, des nains et des elfes.
Paolini a réussi à nous tenir en haleine pendant plus de 700 pages jusqu'à la bataille de la fin, malgré quelques lenteurs. J'ai vraiment hâte de lire l'avant-dernier tome de la saga.

Tags : L'Héritage - Christopher Paolini - Fantasy - Heroic-Fantasy

The Mortal Instruments, tome 1 : La Cité des Ténèbres 10/10/2013

Cassandra Clare
571 pages
★★★★★
 
 
Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!
Mais le pire reste à venir... Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.
Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Je dois avouer, la première fois que j'ai lu le synopsis de ce livre, il ne me tentait pas trop. Ca n'avait l'air ni original, ni recherché. Trop "jeunesse". Mais j'en entendais de plus en plus parler, donc je me suis décidé à l'emprunter à la médiathèque. Et là, coup de foudre. Je l'ai lu en petits 3 jours. Impossible de décrocher.
Déjà, on retrouve Clary, avec son meilleur ami Simon, dans la fabuleuse ville qu'est New-York. Tout commence le soir où elle voit Jace, Isabelle et Alec tuer un démon. Et là, elle tombe dans un monde inconnu de tous les Terrestres : un monde où vampires, fées, loups-garous, et plus inquiétant, les démons, existent. Elle va faire la connaissance des Chasseurs d'Ombres, des justiciers tuant les démons.
Je dois avouer que j'ai absolument et totalement craqué pour Jace. Il est mon personnage préféré du livre sans hésitation. Il a cette force de cacher toutes ses peines et ses sentiments sous une armure d'ironie et d'arrogance. Clary m'agace un peu, quelques fois, mais je l'adore aussi énormément.
Ce livre n'est pas tellement "original", mais il a quelque chose en plus qui fait que les pages se tournent d'elles-même. Même aujourd'hui, deux jours après avoir refermé ce livre, je suis encore obsédée par l'histoire. Je meurs de hâte de lire le tome 2, car pour moi ça a été un bon coup de foudre.

Avis des partenaires : ici.



"Le rat, niché dans sa paume, fit entendre une plainte. Ravie, elle le serra sur son c½ur.
- Oh, pauvre Simon, susurra-t-elle comme si elle s'adressait à un véritable animal de compagnie. Pauvre Simon ! Tout va s'arranger, je te le promets...
- Je ne m'inquiète pas trop pour lui, dit Jace. C'est sans doute la première fois de sa vie qu'il voit des seins d'aussi près.
- La ferme !
Clary jeta un regard noir à Jace, mais relâcha un peu son étreinte."

Tags : Cassandra Clare - Jeunesse - Fantastique - Heroic-Fantasy - Coup de foudre - The Mortal Instruments

The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres 01/11/2013

Cassandra Clare
524 pages
★★★★★
 
The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres
 
Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.
Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les ménera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...

Wouaw, wouaw, wouaw. Je me doute que de commencer une chronique avec une répétition de "woaw" n'est pas ce qu'il y a de meilleur, mais au moins ça dépeint à quel point je suis amoureuse de cette saga.
Nous retrouvons nos chasseurs d'ombres préférés, chacun un peu bouleversé par les événements qui ont eu lieu dans le tome 1. Clary et Simon sortent ensemble et sont éloignés le plus possible du monde des Chasseurs pour le moment. Enfin, c'était le cas jusqu'à que plusieurs meurtres soient commis. Le nouveau couple, accompagné de Jace, Alec, Isabelle, et même (!) Magnus vont tenter d'élucider ces crimes, et d'arrêter l'assassin. Malheureusement, ils vont faire connaissance de l'Inquisitrice, qui va punir le beau Jace pour les actes de son père. Pendant ce temps, Jace et Clary ont eu une relation... conflictuelle (si je puis dire) après la révélation qu'ils ont apprise à propos d'eux dans le premier tome.
Même si j'ai préféré le tome 1, j'ai tout de même dévoré le tome 2. On en apprend plus sur chacun des personnages, et j'ai adoré ça. Je suis de nouveau tombée amoureuse de Jace, qui est vraiment mon chouchou toutes catégories. Même si j'avoue que j'ai pris un peu pitié de Simon, à qui il n'arrive vraiment rien de bon. Clary est toujours aussi courageuse, et je l'admire beaucoup.
Ma scène préféré est incontestablement le passage chez les Fées (cf. citation ci-dessous), en particulier pour la scène entre Jace et Clary (ceux qui ont lu me comprendront). J'avoue que j'ai encore plus rigolé pour ce tome que pour le précédent, surtout pendant les échanges de railleries entre Jace et Simon, qui sont juste tordants.
Seul tout petit bémol : j'ai trouvé ce livre un peu plus long à démarrer que le précédent, et la fin est assez évidente. Mais les révélations (enfin, "révélations", c'est un grand mot) sur Jace et Clary étaient vraiment judicieusement placées et m'ont tenue en haleine tout le long du livre. Bon, par contre, toute leur histoire frère/s½ur m'a vraiment embêtée, parce que je trouve qu'ils iraient tellement bien ensemble !
Bref, ce roman est un énorme coup de c½ur pour ma part, et je ne peux plus attendre de lire le tome 3, qui s'annonce riche en rebondissements.

Avis des partenaires : ici.

The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres
The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres

"- Eh bien, moi, je refuse d'embrasser le Terrestre, grommela Jace. Je préfère rester ici.
- Pour l'éternité ? lâcha Simon. Ça fait long tout de même !
- Je le savais ! Tu as envie de m'embrasser, c'est ça ?
- Bien sur que non ! protesta Simon. 
- Alors c'est vrai ce qu'on dit, commenta Jace. Il n'y a pas d'hétéros dans les tranchées.
- Athées, crétin ! 'Il n'y a pas d'athées dans les tranchées'"

Tags : The Mortal Instruments - Cassandra Clare - Jeunesse - Bit-Lit - Fantastique - Heroic-Fantasy - Coup de coeur